Vrijdag 27 oktober – Huis der Zotheid

Vrijdag 27 oktober 2017. 11 h 05, quelque part entre Cambrais et Saint-Quentin, le Thalys file vers la Belgique. Les pâles des éoliennes ont chassé le brouillard. Ciel de traîne au-dessus de la Wallonie. Arrêt en gare de Brussel-Zuid, puis Antwerpen. C’est enfin l’arrivée en gare de Rotterdam pour les

, avec instruments et bagages et le trajet jusqu’au camp de base, l’hôtel Ibis du centre ville, installé au 12, Wijnhaven, l’ancien Port au Vin.

Huis der Zotheid est un café littéraire tenu par Wilma et Erik, deux libraires indépendants tenant boutique le long du Haringvliet, le canal aux harengs. Tout le week-end est consacré à l’actualité de l’œuvre d’Érasme, la figure majeure de l’Humanisme : conférences, ateliers d’écriture, café philosophique … En ce vendredi soir, la concurrence d’Halloween et d’un match du Feijenoord a considérablement réduit le public : Erik nous invite à faire le tour du Oudehaven, le vieux port dominé par les Maisons Cubiques (Kijk Kubus) et la Maison Blanche (Witte Huis). Haltes musicales au Reflexe Hairstyle, devant le Dutch Maritime Pub, le Kade 4 où l’apéro se décline avec Halloween, puis au Grand Café Het Witte Huis. La nuit vient de tomber sur le petit chantier naval. Retour vers la Maison de la Folie. Merci à Erik pour son accueil chaleureux, la confiance qu’il nous a accordée. On se quitte sur un proverbe extrait de Het Rotterdams Woordenboek écrit par notre hôte en 2015 : Door een Rotterdammer stroomt geen bloed maar de Maas.

http://www.reflexehairstyling.nl/

https://www.facebook.com/pages/Dutch-Maritime-Pub/204856872866896

http://www.kade4.nl/

http://www.inhetwittehuis.nl/

http://www.huisderzotheid.nl/en/welcome/

https://www.facebook.com/huisderzotheid/

 

 

 

Laisser un commentaire

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Creampie